Climate Income Now! Climate
Income
Now!

Qu'Est-ce que c'est?
Les revenus climatiques (parfois appelés «Carbon Fee and Dividend») sont une solution climatique puissante pour réduire nos émissions. Ils imposent une taxe carbone sur la vente de combustibles fossiles, puis répartissent les recettes de cette taxe sur l'ensemble de la population sous forme de revenu mensuel ou mensuel. Adopté avec succès au Canada et en Suisse, il a suscité un intérêt croissant dans le monde entier en tant qu’approche intersectorielle et socialement juste de la réduction des émissions et de la lutte contre le changement climatique.

Soutien















Climate Income bénéficie du soutien officiel de 27 lauréats du prix Nobel et de milliers d'économistes. Liste complète ici et ici.

Aux États-Unis, un projet de loi concernant le revenu du climat a été proposé en 2019 et plusieurs candidats à la présidentielle de 2020 ont inscrit le programme à ce programme.

Il est grand temps que l'Europe rattrape son retard!

Études:
Regional Economic Models Inc./REMI (ici):

Un revenu climatique apporterait des avantages environnementaux, sanitaires et économiques substantiels

Cela réduirait les émissions de 50%, créerait 2,8 millions d'emplois et préviendrait 230 000 décès prématurés dus à une meilleure qualité de l'air


IIASA (International Institute for Applied Systems Analysis) (90% des ménages vivant en dessous du seuil de pauvreté verraient leur revenu augmenter.):

90% des ménages vivant en dessous du seuil de pauvreté verraient leur revenu augmenter.

Globalement, au moins 58% de la population recevrait plus de revenus liés au climat que leurs dépenses accrues en raison de la taxe sur le carbone.



Citations sélectionnées:
The Washington Post:

"approche gagnant-gagnant pour les personnes et l'environnement"


Citizens' Climate Lobby Household impact study:

"Les gains sont concentrés parmi les plus vulnérables de notre société: ceux à faible revenu, les plus jeunes et les plus âgés, et les minorités."

Inside Climate News:

"En France, des manifestations massives ont forcé le président Emmanuel Macron à renoncer à une taxe environnementale sur les carburants qui aurait utilisé toutes les recettes pour réduire le déficit du budget national."

"Il est donc clair que les recettes doivent être reversées à la population pour qu'une taxe sur le carbone soit politiquement viable et populaire."

Carbonmarketwatch.org:

"Rendre de l'argent directement aux citoyens, comme c'est le cas en Suisse et au Canada par exemple, peut même réduire les inégalités en rendant plus d'argent aux personnes les plus démunies que ce à quoi elles avaient initialement contribué."